Cérémonie de remise de diplômes à la 1ère promotion de l’EFOPPRIMES : De nouveaux spécialistes en sécurité des personnes et de biens

L’Ecole de Formation Professionnelle Privée aux Métiers de la Sécurité (EFOPPRIMES), a procédé samedi dernier au Grand Hôtel de Niamey, à la remise des diplômes aux étudiants de sa première promotion. Cette promotion a été baptisée ”Promotion Président Issoufou Mahamadou”. Cette importante cérémonie a enregistré la présence du directeur de cabinet adjoint du Président de la République, du ministre des Enseignements Professionnels et Techniques, M. Chaibou Dan Inna, des membres du gouvernement, des membres du Corps Diplomatique, ainsi que de nombreux invités.

Les récipiendaires de ces diplômes sont des élèves sortis après deux années d’une formation englobant presque tous les aspects de la sécurité publique et civile. La formation qu’ils ont reçue leur permet de prévenir une situation de risque; de l’apprécier rapidement quand elle survient; et de prendre, en toute urgence, les mesures idoines en vue de protéger les personnes exposées et leurs biens.

En remettant leurs diplômes aux étudiants de l’EFOPRIMES, M. Chaibou Dan Inna a salué l’initiative de la création de cette école qui est une fierté pour notre pays. Evoquant la naissance de son établissement, le fondateur de l’EFOPRIMES, M. Hassane Diallo Yacine, a souligné que l’Ecole de Formation Professionnelle Privée aux Métiers de la Sécurité a été ouverte en septembre 2012, mais l’idée de sa création remonte à 2005.

effoprim-2”Notre pays se préparait à accueillir les 5èmes Jeux de la Francophonie et j’étais membre de la commission en charge des questions de sécurité. Il y a donc près de 10 ans, je m’étais rendu compte que la quiétude et la protection des populations en général et des hôtes du Niger était pratiquement du seul ressort des forces constituées, c’est-à-dire celles formées et entretenues par l’Etat. Or, la sécurité, avec la diversité de ses aspects, est une affaire de tous. D’où la nécessité de relayer la force publique par des initiatives privées organisées. Des promoteurs privés se sont donc investis dans ce secteur, avec tous les risques financiers et la lourde responsabilité induite par la délicatesse de la question”, a ajouté le fondateur de l’EFOPRIMES.

M. Hassane Diallo Yacine a indiqué qu’il a voulu tenter l’aventure en montant le projet de création de l’Ecole de Formation Professionnelle Privée aux métiers de la Sécurité, la toute première du genre au Niger, et même dans la sous région.

Le fondateur de l’EFOPRIMES a ensuite présenté au ministre des Enseignements Professionnels et Techniques des doléances dont la satisfaction pourrait considérablement soulager EFOPPRIMES et les établissements privés de formation professionnelle en général. ”Il s’agit, pour l’Etat, d’examiner la possibilité de renforcer son assistance au profit de ces établissements, à travers une subvention conséquente, eu égard au caractère hautement social de leur activité; la prise en charge de la formation d’une partie des élèves à travers des bourses d’étude; l’accélération des procédures d’attribution de terrain afin de leur épargner de louer des bâtiments à des coûts souvent excessifs; et des exonérations fiscales sur les investissements en bâtiment et équipements”, a dit M. Hassane Diallo Yacine.

Parlant des membres de la promotion portant le nom du Président de la République, il a souligné qu’ils peuvent en être fiers. ”Mais, qu’ils sachent que cette fierté a un coût et qu’elle est lourde de responsabilité. Ils doivent la mériter sur le terrain, en tous lieux et à tout instant. Ils doivent être un modèle et susciter ainsi autour d’eux l’envie chez les autres de fréquenter la même école. Ils doivent démontrer qu’ils ne sont pas les simples gardiens de maison comme apparaissent aujourd’hui les éléments des sociétés privées de sécurité.

Qu’ils sachent qu’en valorisant leur formation sur le terrain, ils valoriseront leurs statuts professionnel et social, ainsi que leur corps en général”, a dit le fondateur de l’EFOPRIMES.
M. Hassane Diallo Yacine a enfin fait une mention spéciale au corps enseignant et aux personnes ressources de l’EFFOPPRIMES qui ont toujours assuré les cours avec professionnalisme et abnégation.

Oumarou Moussa

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *