Remise d’attestations à EFOPPRIMES

Outiller les acteurs des sociétés de la sécurité privée

Le Collectif des dirigeants des Sociétés de la Sécurité Privée du Niger a organisé du  28  au  31  décembre  2019,  une séance  de  formation  de  renforcement de capacité opérationnelle au  profit des dirigeants,  cadres  et agents des sociétés de sécurité privée. Pour immortaliser la fin de cette  formation,  les  initiateurs  ont procédé le mardi 31 décembre 2019 à une remise d’attestation de fin   de   formation aux participants.

Au cours de cette formation, les participants issus des Sociétés de la Sécurité Privée du Niger ont été outillés sur plusieurs modules, à savoir, la connaissance du positionnement de la sécurité privée, la gestion des règles du travail, technologie et typologie de sites, sécurité–prévention, code de conduite, communication radio, self défense, utilisation du tonfa, etc. 

Dans son discours qu’il  a prononcé lors de cette cérémonie, le représentant du directeur général de la sécurité publique M. Assahaba Ebankawel a souligné que toutes les forces de défense et de Sécurité connaissent le rôle important qu’apportent les sociétés de sécurité privée dans le contexte actuel. Il a en effet, encouragé les responsables des Sociétés de la Sécurité Privée à aller de l’avant dans leurs différentes initiatives. Par ailleurs,  
M . Assahaba Ebankawel a assuré de la  contribution  de  la  police  nationale  pour mieux outiller les acteurs des sociétés de sécurité privée. « Ce rôle j’en suis sûr s’accroîtra de jour en jour,  au vu de l’ampleur que prend le phénomène du terrorisme dans les pays de la sous-région.

  
Soyez assurés, que la direction Générale de la sécurité publique sera à vos côtés. Et lors, de toutes les rencontres, nous l’avons soul igné à certains DG de service de sécurité, la direction générale de la sécurité s’est portée volontaire pour apporter sa contribution dans le cadre de la formation et  l’encadrement des agents des sociétés de sécurité privée. C’est un nouveau départ, nous nous inscrivons dans cette logique
d’accompagnement de soutien et de mutualisation des efforts et des moyens pour pouvoir faire face à la situation d’insécurité. Tout le monde doit faire face à cette situation » a rassuré M. Assahaba Ebankawel. Pour sa part, le président d’honneur du Collectif des dirigeants des Sociétés de la Sécurité Privée du Niger M. Issyade Ag Kato a affirmé que l’assurance de la sécurité, réside dans 
la formation.

C’est  pourquoi, il a profité de l’occasion pour féliciter le promoteur de EfOPPRIMES M. Yacine Hassane diallo et leur ministère de tutelle. Selon lui le Niger a besoin de la participation de tous, particulièrement  ceux qui évoluent dans le secteur de la sécurité. «Nous savons que la sécurité doit être assurée par tout dans nos villes, dans nos villages, etc. Je remercie tous les ministères qui accompagnent le promoteur de cette école.

Cette école a permis à nos cadres, nos encadreurs et les vigiles d’être bien formés. Les sociétés de sécurité ont engagé des milliers et des milliers de jeunes 
capables d’apporter  un plus à la sécurisation des personnes et des biens dans notre pays. La présence des responsables de la police nationale et du ministère de l’intérieur va faire avancer les choses à tous les niveaux» a dit  M. Issyade Ag Kato. E f o P P R I M E S   a s s u r e   r é g u l i è r e -m e n t   d e s   f o r m a t i o n s   i n i t i a l e s   e t continues. En ce sens, le directeur de cette école de sécurité, M. Oumarou   S a m i n o u   l a n c e   u n   v i b r a n t  appel   à  l’endroit  de  tous  ceux  qui é v o l u e n t   d a n s   l e   d o m a i n e   d e   l a  s é c u r i t é   à   p r e n d r e   p a r t   m a s s i v e -ment  aux  prochaines  sessions  de  formation.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *