Des chauffeurs des ONGs GOAL et HELP formés à la conduite sécuritaire

Photo de famille des récipiendaires avec les responsables de l'EFOPRIMES

Durant cinq (5) jours, l’Ecole de Formation Professionnelle Privée aux Métiers de Sécurité (EFFORIMES), a formé des chauffeurs provenant des ONGs GOAL et HELP. A l’issue  de cette formation, l’EFOPPRIMES a procédé, le 29 janvier dernier, au Campus Capitaine HASSANE DIALLO Amadou de Niamey, à la remise des attestations aux apprenants. Cette formation vise à renforcer les capacités opérationnelles des chauffeurs en conduite sécuritaire, surtout à un moment où les populations des villes et des milieux ruraux font face à des défis sécuritaires, selon le Contrôleur général dudit établissement, Dr Abdoulaye HAS-SANE DIALLO. L’activité s’est déroulée en présence des responsables de l’EFOPPRIMES, des représentants des ONGs, de celui de la Police Nationale et de plusieurs invités.  Cette formation a été riche en enseignements théoriques et pratiques. Ainsi, la partie théorique est essentiellement  basée, selon le Formateur et Expert en  sécurité sur des modules ayant pour contenus les matériels et documents de bord, le contrôle des véhicules, la  conduite sécuritaire, la sécurité en déplacement des véhicules en zones hostiles, les comportements (au niveau des check points légaux ou illégaux, face aux manifestations pacifiques ou violentes, face à un braquage, a un enlèvement), le rapport d’incident et d’accident, les techniques de communication Radio et de sécurité, les règles de conduite préventive, offensive et défensive sur terrains variés etc. «Pour la partie pratique, les apprenants se sont rendus sur des terrains accidentés et difficiles, tels que les collines, les zones rocailleuses, les marécages. Ils ont aussi été outillés sur la menace des engins explosifs improvisés, la cartographie et les mesures  préventives contre la pandémie de la Covid-19, a indiqué le Formateur. 

Pour le Directeur Général de l’établissement, cette séance de formation est bien appréciée par les participants car elle leur permettra de bien s’acquitter de leurs missions. Il a ensuite remercié les 

ONGs GOAL et HELP pour la confiance placée à l’EFOPPRIMES et a appelé les autres organismes ayant exprimé leur intérêt pour cette formation sur la conduite  sécuritaire, à bien vouloir inscrire leurs  chauffeurs pour qu’ils en soient outillés.  Les responsables de GOAL et HELP, ont  vivement remercié et encouragé  l’EFORPPRIMES et ont félicité le formateur et les apprenants, pour la réalisation  de l’opération. «Ainsi outillés, les bénéficiaires auront tous les réflexes nécessaires, pour assurer la sauvegarde de leur vie et celle de leurs passagers», a  déclaré le Représentant de HELP. 

Pour sa part, le Contrôleur général, Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO, a précisé que cette formation va permettre aux chauffeurs formés d’être compétitifs et de prendre en compte toutes les exigences de la conduite sécuritaire. «Vos employeurs attendront de vous les résultats de ce travail. On vous a formé parce  que vous êtes un maillon très important  et essentiel dans la chaine de production. Sans les chauffeurs, je crois que le fonctionnement d’un service pourrait être perturbé. C’est pourquoi, on ne peut pas vous négliger», a-t-il dit. Dr Abdoulaye HASSANE DIALLO a tenu à indiquer que de son ouverture, à ce jour, l’EFOPPRIMES a formé des milliers d’apprenants et étudiants, grâce à un  engagement ferme et un autofinancement de son Fondateur, M. Yacine HASSANE DIALLO et un bon accompagnement d’un personnel administratif et enseignant bien motivé.  «Notre école est le seul établissement agréé et habilité dans le domaine au Niger, contrairement à certains cabinets et centres qui nous livrent une concurrence, souvent déloyale», a dénoncé le  Contrôleur Général de l’EFOPPRIMES.  Peu après la remise des attestations, Le Formateur a déclaré que «dans cette période critique d’insécurité, cette formation est indispensable pour tous les chauffeurs des organisations nationales et internationales», avant d’inviter les institutions publiques, privées, organismes, etc. de venir former leurs personnels à l’Ecole de Formation Professionnelle Privée aux Métiers de la Sécurité (EFOPPRIMES).

Source: Sahel Dimanche du 05/02/2021

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *